Latest Posts

Inspiration

Aventures

Patrik Budenz / La mort vous va si bien

Krematorium

On parle souvent de la mort comme d’un concept existentiel que l’on passe toute une vie à accepter. Une idée abstraite et imagée de la fatalité tranchante et insupportable qui s’abat sur l’homme. Mais qu’en est-il de la mort dans ce qu’elle a de plus réelle et de plus pragmatique. Concrètement, comment ces petits corps abîmés, fragiles et déglingués s’éteignent et quel est alors le cheminement de ces êtres sans vie ?

C’est en regardant un épisode de la très mythique série policière Les Experts que le photographe allemand également ingénieur informaticien, Patrik Budenz s’est interrogé sur la façon dont se déroulait vraiment les enquêtes judiciaires et quel était le travail de la médecine légale. C’est ainsi que la mort est entrée dans sa vie et qu’est né le projet « Search for Evidence ». Qu’advient-il de ces carcasses meurtries, abandonnées, que l’on va décortiquer pour trouver un sens à leur mort ? Photos de scènes de crime, extraction d’un cerveau, corps décharnés : âmes sensibles ou âmes qui mangent, veuillez s’abstenir.

Ce qui est fascinant dans ces clichés documentaires, c’est cette réalité brute et terre à terre du quotidien de ces médecins légistes. Il se dégage pourtant de cette rugosité des images une folle tendresse envers ces hommes et ces femmes à travers le prisme de Patrik Budenz.

Après avoir pénétré les affres de la morgue de Berlin, la mort s’est donc imposée au photographe allemand, insidieuse et dérangeante, engendrant une nouvelle série de clichés intitulée « Post Mortem ». Ces photos se concentrent ici sur les derniers instants des défunts, montrant dans une esthétique foudroyante ces corps flétris et frêles s’abandonner à leur éternité, laissant une empreinte puissante et délicate sur ces instants de fin de vie bouleversants.

Lors d’une interview accordé au site Boumbang, Patrik Budenz revenait sur la difficulté à ne pas se laisser happer par l’ampleur émotionnelle de ce projet une fois les clichés réalisés : « Cependant, après la prise de vue, je pensais beaucoup plus aux photos que j’avais prises – contrairement à d’autres sujets. Il était donc très important pour moi d’avoir des gens proches comme ma famille et mes amis à qui je pouvais parler de ce que j’avais vu et ressenti. D’une certaine manière, j’ai imposé la vie sur la mort.”

Les series de photos documentaires “Search for Evidence” et “Post Mortem” réalisées entre 2007 et 2011 ont donné naissance à deux ouvrages intitulés : Questions médico-légales: dans les coulisses de la médecine légale  et  Post-Mortem. Patrik Budenz a déjà exposé à Berlin et à New-York, espérons maintenant que son art posera ses valises à Paris.

Post Mortem

Patrik-Budenz-Post-Mortem-1

Krematorium

Krematorium

Krematorium

Krematorium

Krematorium

Krematorium

Krematorium

Krematorium

Krematorium

Krematorium

Post Mortem

Post Mortem

Patrik Budenz, Post Mortem ©

 

Patrik-Budenz-Search-For-Evidence-5

Patrik-Budenz-Search-For-Evidence-4

rechtsmedizin, Berlin

Krematorium

rechtsmedizin, Berlin

rechtsmedizin, Berlin

Krematorium Krematorium

Krematorium

Krematorium

Krematorium

Krematorium

Patrik-Budenz-Search-For-Evidence-9

Krematorium

rechtsmedizin, Berlin

Patrik Budenz, Search for Evidence ©

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NE MANQUEZ RIEN !

Un bon bol d'air frais et de créativité, 
une fois par semaine 
dans votre boîte mail


MERCI BEAUCOUP !

Et à très vite...