Paris Wild Guide : 14 adresses pour découvrir le côté outdoor de la capitale

Visiter Paris sous le signe de la nature et de l'aventure, c'est possible !

Dans ce premier Wild Guide consacré à Paris, nous vous proposons une sélection d’adresses et d’activités pour visiter la ville sous le signe de la nature, de l’outdoor ou encore de l’économie responsable. Au programme : apnée, escalade, cantine « Zéro Gâchis », jardins communautaires ou encore randonnées tout autour de la capitale.

 


 

Quand on pense à Paris, on pense art, gastronomie, culture… mais pas vraiment nature ! Pourtant, la capitale est de plus en plus green, avec un nombre de vélos et de voitures électriques toujours plus important, des espaces verts favorisés, des campagnes de végétalisation à grande échelle…

Les enseignes prônant une consommation raisonnée se sont également développées, que ce soit en favorisant des marques aux comportements responsables ou en proposant des produits écologiques. Les amateurs d’activités comme la randonnée ou l’escalade profitent aussi de plus en plus de lieux et initiatives qui leur sont dédiés, sans compter tous les coins à découvrir à quelques kilomètres du centre.

Alors on prend son appareil photo, on enfile ses baskets ou l’on enfourche son vélo pour partir à l’aventure dans Paris.

 

 

1. La Librairie des Alpes et la Librairie Maritime

Des livres pour voyager

On n’a pas toujours besoin de bouger pour voyager : il suffit parfois d’ouvrir d’un livre, comme l’un de ces 10 romans d’aventure à lire absolument à dénicher dans les librairies spécialisées du quartier Saint Germain. Pour gravir des sommets, on va à la Librairie des Alpes, une toute petite boutique qui n’a pas bougé depuis les années 1930 et compte plus de 10 000 livres anciens ou modernes, mais aussi une multitude de topos et de revues. Les plus grands noms de l’alpinisme sont passés par ici. De la montagne à l’océan, on se rend quelques rues plus loin à la Librairie maritime. Dans cet endroit unique, représentant du Service Hydrographique et Océanographique de la Marine et de l’Amirauté Britannique, on trouve des romans, livres historiques ou techniques, mais aussi des cartes et guides de navigations des mers du monde entier.

La librairie des Alpes, 6 rue de Seine, 75006  Paris & la Librairie Maritime, 26 rue Jacob, 75006 Paris

© Benoit Linero

2. Le jardin Pierre Emmanuel

Un petit coin de nature sauvage

Aux abords du cimetière du Père Lachaise, 6 300 m² de verdure ont été volontairement laissés en friche. Le Jardin Naturel Pierre Emmanuel est un jardin écologique créé en 1995 où se développent librement des plantes sauvages. Entre une mare ensoleillée, un sous-bois ombragé et une prairie fleurie, les insectes, oiseaux ou batraciens évoluent tranquillement et forment tout un écosystème, témoin du Paris d’autrefois. Cet éco-jardin ne connait que des techniques de jardinage « biologiques » : respect des cycles de végétation, conservation de la litière, aucun traitement chimique ou tonte régulière… Un vrai coin de nature en plein milieu de la ville.

Le jardin naturel Pierre-Emmanuel, 120 rue de la Réunion, 75020 Paris

3. Centre Commercial

Pour s’habiller responsable

Créé par les fondateurs de Veja, la marque de basket équitable, Centre Commercial propose des vêtements, accessoires et magazines inspirants près du canal Saint Martin. Soucieuse de promouvoir une consommation plus responsable, l’équipe sélectionne des marques transparentes avec une dimension sociale, locale et environnementale comme Patagonia, Red Wings, Bleu de Paname ou encore North Project. Ouvert en 2015, Centre Commercial a déjà fait des petits et propose quelques mètres plus loin une boutique dédiée aux enfants et à ouvert il y a peu une nouvelle boutique dans le 6e arrondissement.

Centre Commercial, 2 rue de Marseille, 75010 Paris et 9 rue Madame, 75006 Paris.


© Matthieu Tober

4. La Ferme du bonheur

De la verdure et de la culture

Installée depuis 1993 sur d’anciennes friches, la Ferme du Bonheur, est une ferme urbaine, un lieu de vie communautaire et d’expérimentation entre l’Homme et la Terre à travers la culture (théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma…), l’action sociale, la pédagogie, l’urbanisme, l’agriculture, l’écologie… Tout un programme ! Entre deux autoroutes, une maison d’arrêt et un dépôt pétrolier, la Ferme du bonheur c’est ce petit îlot de verdure et de liberté où l’on se rend pour un spectacle, une expo, un débat, un cours de jardinage, une soirée électro ou même une transhumance.

La Ferme du Bonheur, 220 Avenue de la République, 92000 Nanterre

5. Plonger en apnée

De quoi bien s’entraîner

Avant de plonger dans le grand bleu des océans, tout apnéiste passe ses premiers paliers au fond de fosses artificielles. Paris en compte plusieurs, parmi lesquelles la fosse de Villeneuve. Dans ce centre UCPA, on peut nager avec palmes et équipement complet, s’initier à l’apnée, suivre des stages et passer ses différents niveaux de plongée. Le centre dispose de trois fosses de -5 à -20 mètres, d’un bassin, de tout le matériel de plongée et même d’équipement pour enfants. De quoi bien s’entraîner avant de partir explorer les profondeurs du monde entier.

Aqua Haut-de-Seine, 119 bd Charles de Gaulle, 92390 Villeneuve-la-Garenne


© Alex Voyer

6. Krügen

Des crêpes et du surf

Dans ce spot à l’esprit surf du 11e arrondissement, on mange une crêpe entre les longboards et les herbes folles. On vous conseille la galette saucisse, en souvenir des samedi matins sur le marché de Rennes, ou les fameuses andouilles de Guéméné aux oignons de Roscoff. Le tout accompagné d’une infusion de sarrasin grillé : on imagine déjà les mouettes voler. La balade se prolonge au corner épicerie pour dégoter cidre, caramels et sardines issus de petits producteurs locaux découverts par Youenn et Frédéric lors de leurs escapades en Bretagne.

Krügen, 58 rue de la Fontaine au Roi, 75011 Paris

© Matthieu Tober

7. Une auberge de jeunesse écologique

Se loger sans polluer

Pour se loger à Paris, on file vers le nouveau quartier Pajol du XVIIIe arrondissement, où s’est ouverte une auberge de jeunesse écologique. Située dans un ancien entrepôt de la compagnie de chemin de fer dont elle a gardé la structure métallique, l’auberge Yves Robert est une véritable station d’énergie solaire grâce à ses panneaux photovoltaïques qui en font un bâtiment à énergie positive : il produit plus qu’il ne consomme. Entre ses façades en béton et bois (issu de forêt éco-gérées bien sûr) qui évitent la perdition de chaleur se cachent un petit jardin couvert, un théâtre, un bar et un restaurant. De quoi se reposer entre deux aventures parisiennes.

Hostel Yves Robert, 20 esplanade Nathalie Sarraute, 75018 Paris

8. Steel Cyclewear

Des vélos et du café

Steel Magazine, le média spécialiste de cyclisme urbain, a choisi le fixie-friendly 11e arrondissement pour se matérialiser en un espace composite, à la fois coffee shop, co-working, lieu de rencontre et de diffusion de courses ou documentaires. On y trouve tout le matos nécessaire pour équiper sa monture, des vêtements, des accessoires, mais aussi du café tout frais issus de petits producteurs et torréfié à quelques rues de là par la Brûlerie de Belleville. On en profite pour feuilleter leur dernier volume devant une quiche, un carott cake ou un cookie, avant de repartir sillonner les rues de Paris.

Steel, 58 rue de la Fontaine au Roi, 75011 Paris

© Matthieu Tober

9. Arkose

Plein de voies à enchaîner

Grimper, c’est profiter de moments de pause, profiter de la nature et de ses amis. Si la France nous offre certaines des plus belles voies du monde, dans les gorges du Verdon ou les calanques de Cassis, de nombreuses salles apparaissent un peu partout en région parisienne. Chez Les Others, on est plutôt inconditionnels d’Arkose, qui compte une petite dizaine de blockparks partout en France, dont celui de Nation. Deux nouvelles salles sont actuellement en construction, au pied de la butte Montmartre et dans le 15e arrondissement.

Akose Nation, 35 rue des Grands Champs, 75020 Paris

10. La Surferie

Le QG des riders

Derrière sa façade en bois digne d’une petite maison de plage, la Surferie est le premier bar de Paris dédié à la culture du surf. Christophe, le patron, a souhaité créer un lieu où tous les amateurs de glisse et voyageurs du monde entier peuvent se retrouver autour d’un verre. Chaque semaine, la Surferie accueille différents événements, expositions, lancements de livres, projections de films, soirées spéciales PVTistes ou encore les Apérocéan de la Surfrider Foundation. Les X Games, la WTC et la Free Ride World Tour et bien d’autres compétitions de glisse  y sont aussi diffusées.

La Surferie, 69 Rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris

11. Freegan Pony

Une cantine Zéro Gachis

Le Freegan Pony est une cantine alternative « Zéro gâchis ». Le principe : récupérer tous les invendus du marché de Rungis, destinés à être jetés, pour en faire une carte unique à très bas prix. Au Freegan, tout le monde met la main à la pâte : les chefs étoilés se relaient un soir par semaine au côté de bénévoles tandis que les clients se servent et débarrassant eux-mêmes leurs couverts. On s’assoit où l’on veut, on rencontre du monde, on choisit la musique. On est un peu chez nous finalement. Autrefois situé sous le périph de Paris, le Freegan Pony squatte des lieux inhabités et est donc amené à bouger : leur nouvelle adresse sera bientôt dévoilée…

12. La REcyclerie et les Jardins partagés du Ruisseau

Boire, manger, recycler et jardiner

Porte de Clignancourt, les jardins du Ruisseau forment une oasis de verdure le long de l’ancienne de la petite ceinture. Longtemps utilisés comme décharge après l’arrêt du trafic ferroviaire, les quais ont été réhabilités par les habitants et les écoles du quartier pour en faire des jardins partagés. Cette bulle de nature accueille des potagers, composts, poulaillers, ruches, terrasses et aux autres projets qui partagent de nombreux points communs, notamment la volonté de recréer du lien social et de sensibiliser aux problématiques écologiques. Des portes ouvertes, expositions, spectacles, conférences ou encore des happening d’artistes y sont régulièrement organisés. Juste au dessus, l’ancienne gare d’Ornano est quant à elle occupée par la REcyclerie, un tiers lieux d’expérimentation dédié à l’éco-responsabilité. Ici, on mange, on bricole, on partage, on apprend, selon la règle des « 3 R » : REduire – REutiliser – REcycler.

Les jardins partagés du Ruisseau, 110 bis rue du Ruisseau & la REcyclerie, 83 boulevard Ornano, 75018 Paris.


© Lili in Wonderland

13. Les serres d’Auteuil

Un tour du monde végétal

À Paris, il est possible de partir aux quatre coins du globe pour un voyage végétal. Pour ça, on s’enfonce au coeur du Bois de Boulogne découvrir les serres d’Auteuil. Dans ces bâtiments en verre bâtis en 1761, on trouve des cactus, palmiers, caféier, canne à sucre et autres variétés venues du monde entier. Entre les serres, un jardin à la française, un autre à l’anglaise, un méditerranéen et un dernier d’inspiration japonaise, on compte plus de 6 000 végétaux et plusieurs centaines d’arbres dont un chêne liège plus que centenaire et un ailante de plus de 30 mètres… On y va aussi pour défendre la nature à Paris : les serres d’Auteuil sont menacées par les courts voisins de Roland Garros, en plein expansion.

Les serres d’Auteuil, 3 avenue de la Porte d’Auteuil, 75016 Paris

14. Randonner à moins de deux heures de Paris

Métro, boulot… rando ?

Dans notre article consacré aux 11 randonnées à moins de deux heures de Paris on vous présentait tous les sentiers où se perdre et respirer autour de la capitale. Car même à Paris, la pollution et le béton ne sont pas une fatalité. On prend la direction de Fontainebleau pour la randonnée des Gorges de Franchard ou le circuit des 25 bosses (avec un peu d’escalade au passage), on part vers Nemours et les chemins sablonneux du GR13 ou dans le Vexin et ses 800 km de sentiers. Et pour ceux qui ne veulent surtout pas quitter Paris, le nouveau GR2024 forme une boucle de 50 km à la découverte des espaces green intra-muros dont le parc de Bercy, la Villette, le bois de Vincennes, le bois de Boulogne ou la forêt linéaire du 20e.

 

Si toi aussi tu as de bonnes adresses à nous proposer, n’hésite pas à nous les envoyer  !

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *