Latest Posts

Inspiration

Aventures

Quand l’intemporalité des photos de Joni Sternbach sublime la culture surf

« Mon but n’est pas de retrouver la nostalgie du passé, sinon d’utiliser un procédé ancien pour créer des images jamais vues auparavant »

Utilisant le ferrotype (procédé photographique monochrome du milieu du XIXè siècle), Joni Sternbach, photographe new-yorkaise, immortalise la culture surf à travers le monde, des Etats-Unis à l’Australie, presque à la manière d’une ethnographe. Si l’intemporalité marque ses images, ce qui intéresse la photographe est avant tout de mettre en avant la quête du bonheur constante des surfeurs, identité propre à leur mode de vie.

Les clichés sont directement développés sur la plage, grâce à une chambre noire portative. Les images apparaissent alors à la manière d’un « polaroid du temps passé ». Une série de portraits est réunie au sein de l’ouvrage SurfLand.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NE MANQUEZ RIEN !

Un bon bol d'air frais et de créativité, 
une fois par semaine 
dans votre boîte mail


MERCI BEAUCOUP !

Et à très vite...