Latest Posts

Inspiration

Aventures

Quand l’intemporalité des photos de Joni Sternbach sublime la culture surf

« Mon but n’est pas de retrouver la nostalgie du passé, sinon d’utiliser un procédé ancien pour créer des images jamais vues auparavant »

Utilisant le ferrotype (procédé photographique monochrome du milieu du XIXè siècle), Joni Sternbach, photographe new-yorkaise, immortalise la culture surf à travers le monde, des Etats-Unis à l’Australie, presque à la manière d’une ethnographe. Si l’intemporalité marque ses images, ce qui intéresse la photographe est avant tout de mettre en avant la quête du bonheur constante des surfeurs, identité propre à leur mode de vie.

Les clichés sont directement développés sur la plage, grâce à une chambre noire portative. Les images apparaissent alors à la manière d’un « polaroid du temps passé ». Une série de portraits est réunie au sein de l’ouvrage SurfLand.

NE MANQUEZ RIEN !

Un bon bol d'air frais et de créativité, 
une fois par semaine 
dans votre boîte mail


MERCI BEAUCOUP !

Et à très vite...