Google / Le géant américain inaugure ses nouveaux quartiers Londoniens

Outre-Manche, il ne doit y avoir que Google pour réussir à faire parler d’autre chose que des JO ces jours-ci. Explications ci-dessous.

À travers son moteur de recherche, Google représente un outil quotidien pour la plupart d’entre nous. Mais aujourd’hui, la marque de Sergey Brin et Larry Page ne s’arrête pas là et investit des sommes colossales en Recherche & Développement pour pouvoir développer les technologies du futurs et ainsi, à terme, révolutionner notre quotidien. À titre d’exemple, depuis un peu plus de deux ans, Google s’est fixé pour objectif de concevoir la voiture du futur. Une quatre roues pilotée à distance par ordinateur, qui pourrait permettre aux aveugles de se déplacer en voiture comme n’importe quel voyant, mais également de réduire considérablement les risques d’accidents sur les routes. Récemment, le Google Glass Project a, de son côte, l’objectif de développer des lunettes à réalité augmentée possédant de multiples fonctionnalités (GPS via Google Maps, partage sur Google+, caméra, météo …).

Pour innover toujours plus et développer le sens créatif de ses équipes, les patrons de la firme américaine chouchoutent leur employés et leurs offrent des conditions de travail hors du commun dans des locaux qui n’ont rien à envier au design des plus beaux hôtels du monde. Depuis quelques jours, à Londres, les salariés de Google ont accès à leurs nouveaux locaux de 15 000 m² imagninés par Penson comprenant un gymnase, un studio de musique, une salle de danse, une cafétaria et une immense terrasse. On remarquera également la petite touche British sauce Seventies qui fait tout son effet.

Alors certes, les places sont chères,  mais si vous ne savez toujours pas quoi faire à la rentrée, envoyez leur un petit CV, ça ne coute rien. Et si vous n’êtes pas convaincus, les quelques photos ci-dessous devraient vous faire changer d’avis.

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *