Documentaire : L’Autre Versant, une ascension sur les traces du passé

Reprendre la route, se retrouver, partager des souvenirs, refaire le même chemin et retourner au sommet, vingt ans après.

En 1996, Matthieu Tober du Fresh Air Club effectuait l’ascension de la pointe du Tardevant grâce à l’association À Chacun son Everest. Vingt ans plus tard, il est retourné sur les traces de son passé et en a rapporté un documentaire touchant : L’Autre Versant. Matthieu nous avait raconté le tournage, et on vous présentait le film en avant-première lors de la seconde édition du Fresh Air Festival, le voici aujourd’hui disponible en ligne.

● ● ●

On a tous des objets qui nous suivent partout. Ils sont toujours là, malgré les années et les déménagements. On n’y prête plus vraiment attention, mais on ne parvient pas à s’en séparer. Pour Matthieu Tober, c’est une VHS, qui prenait chaque année un peu plus la poussière sur un coin d’étagère.

En mai 2016, son regard se pose dessus, par hasard. Matthieu fait numériser la vieille bande magnétique et redécouvre toutes ces images qu’il avait oubliées. Ces images, ce sont celles d’une ascension de la pointe du Tardevant, un sommet de 2501 mètres d’altitude situé en Haute-Savoie, effectuée en 1996.

À cette époque, Matthieu n’a que 8 ans mais réussi l’ascension, en compagnie d’une dizaine d’autres enfants malades et de l’association À Chacun son Everest. Menée par Christine Janin, la première femme a avoir conquis l’Everest et première Européenne a avoir complété les Seven Summits, cette association fait gravir des sommets aux enfants malades, comme une étape sur le chemin de la guérison.

Les souvenirs reviennent peu à peu, et les images que Matthieu avait enfouies au plus profond de sa mémoire remontent à la surface. Depuis toutes ces années, il ne lui restait que quelques bribes, des flashs. Comme si son cerveau avait choisit de tirer un trait sur le passé. Face à son écran, il redécouvre avec tendresse cette aventure qui avait emmené le petit garçon qu’il était au sommet. L’idée commence à alors à germer : pourquoi ne pas y retourner ?

« Il me fallait refaire ce trajet, pour me souvenir, et sûrement de manière plus personnelle, pour tourner la page. » Matthieu Tober

Quelques mois plus tard, Matthieu reprend la route de la Haute Savoie, en compagnie de six amis. Caméras, micros et appareils photo en main, ils partent gravir cette montagne, une seconde fois, et marcher sur les traces du passé, vingt ans après. Le même sentier, le même sommet, et peut-être aussi les mêmes enfants, finalement.

Retrouvez ci-dessous le documentaire de 20 minutes. Si vous hésitez encore, vous pouvez commencer par le teaser juste ici.

Réalisation – Guillaume Mougin
Ingénieur du son – Laurent Baudouin
Direction Artistique – Martin Aizier & Matthieu Berthault
Musique Originale : Henry Grillot
Team : Nicolas Ferrer, Béatrice Munaro, Yelen Ben Messaoud.

  • Hardy Héléna 23 September 2018

    Juste magnifique...Je me souviens aussi de l’annonce de ton diagnostic et te voir refaire ça avec tes copains c’est émouvant et ça donne la chair de poule.....Bravo...paysages,reportages grandioses.Un plaisir à l’état pur de le regarder....

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *